Concevoir un site comme celui-ci avec WordPress.com
Commencer

La Carrière

Une association pour défendre les riverains

L’Association de DEfense des RIverains de la CArrière (ADERICA) s’emploie à défendre la qualité de vie des riverains par ses actions. Le collectif de riverains noue des liens étroits avec cette association.

Comme le relate cet article de Ouest France, l’association a été créée le 20 décembre 2012 (publication au JO Associations du 12 janvier 2013) suite à une demande de prorogation de l’autorisation d’exploitation présentée par la carrière de Bellevue.

A Noter : les concertations régulières entre l’ADERICA et l’exploitant de la carrière ont donné lieu à des investissements importants se matérialisant par de nouvelles installations au cours du second semestre 2016. Outre la sécurité des salariés, l’amélioration de l’impact visuel, la diminution du bruit et des poussières sont notables.

Pour autant, les émissions de poussières ainsi que le bruit font encore l’objet de signalement à l’ADERICA.

Pour plus d’information, vous pouvez contacter l’ADERICA par mail à aderica.85@gmail.com

Les obligations de la carrière

Par arrêté n°13-DRCTAJ/l-844 en date du 12 décembre 2013, le Préfet de la Vendée a autorisé la S.A.S. Société de Travaux Publics et Carrières GOURRAUD à poursuivre l’exploitation de la carrière de Bellevue sur le territoire de la commune de Boufféré, selon les prescriptions contenues dans ledit arrêté. Selon cet arrêté préfectoral, la carrière est soumise à des contrôles, comme :

► Surveillance des émissions de poussières (4 campagnes de mesure chaque année, par un laboratoire accrédité, au moyen de 8 stations installées dans l’emprise de la carrière et dans les quartiers riverains + 1 station témoin)

► Mesure des niveaux sonores dans l’environnement (mesure du bruit engendré par la carrière, 2 contrôles par an sur 5 points par un laboratoire accrédité)

► Qualité des eaux d’exhaure (1 contrôle par an des eaux infiltrées dans la carrière et évacuées par pompage pour permettre l’exploitation)

Mesures physiques (vibrations, surpression) effectuées lors de chaque tir de mines, par le personnel de la carrière au moyen de sismomètres installés chez des riverains.

Des informations sur l’activité de l’entreprise ainsi que les textes publics disponibles sont accessibles sur la base de données nationale des installations classées du Ministère de la transition écologique et solidaire
Fiche de l’établissement


%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close